mood ring : le bijou intemporel, unisexe et personnalisable

mood ring notre partenaire depuis le commencement de l’aventure Webforkids , nous a fait le grand plaisir de nous convier à son tout premier pop-up store à ZURICH. J’ai vraiment été séduite par cette bague intemporelle et unisexe et personnalisable. Une bague unique qui nous accompagne, symbolisant chaque instant de notre vie.

Un évènement à l’image de mood

mood ring

Le choix du lieu collait parfaitement à la philosophie, l’image et à la marque mood. Ainsi j’ai rejoint mon amie Eileen de Coolbrandz pour cet évènement au 25hours hôtel Langstrasse. Un établissement situé à Zurich au concept vraiment moderne, urbain et trendy. J’ai alors découvert un hôtel 4 étoiles pas ordinaire.

25hours hôtel Langstra

La réception magique : des sacs Freitag suspendus au dessus vos têtes. Une balançoire faite de frites de piscine sur laquelle vous pouvez vous installer et retourner en enfance le temps d’un instant. Une boutique remplie d’objets insolites ….

La chambre spacieuse avec une salle de douche attenante très moderne dont la décoration est constituée d’objet rétro . Par exemple un ancien polaroid encore en fonction, des journaux aux styles old school, ainsi que des jouets transformés pour location en objet de décoration.

Le bar : cet hôtel est situé dans un des quartiers tendance du moment. là où les shops, restaurants et bars allient culture et lifestyle. Le Cinchona Bar est “the place to be”, une ambiance cosy où il y a de la bonne musique. Plus de place au restaurant ! pas d’inquiétude, Le Cinchona Bar propose de petits plats au couleur du restaurant : variété de humous , des rouleaux végétariens, une salade de poulet frit façon coréenne… Aussi de délicieux cocktails sont proposés ! Pour les fans de Gin, il y en a des fantastiques proposés à la carte et composés par le barman . A noter le choix du Gin du fabriquant suisse Gent.

mood ring

Le restaurant : pour ceux qui aiment découvrir les cuisines et les mets du monde, vous allez adorer le Restaurant Neni ! Vous découvrirez différents plats aux influences: perse, russe, arabe, marocaine, israélienne, turque, espagnol, allemande et autrichienne. Rien que ça me direz vous ! Mais vraiment ne loupez pas cette opportunité. Allez y s’en crainte, un conseil réservez ! Si vous avez la chance d’avoir une table, goûtez les frites de patate douce accompagnées d’une sauce mangue et Aioli. Le Sabich, un plat typique sorti des rues de Tel Aviv composé : d’aubergine, d’oeuf, de tomate, d’humous le tout couché sur un pain pita. N’oublions pas un dessert délicieux et surprenant à la fois : le Knafeh, une spécialité venue de Jérusalem qui allie un Kadayif gratiné à la mozzarella et à la ricotta avec de la pistache et une glace au yaourt faite maison.

mood ring

mood Ring

C’est dans ce cadre urbain et trendy que mood à choisi d’installer son premier pop-up store à Zurich et proposer la mood ring en Suisse allemande. Un endroit à leur image qui colle parfaitement à la marque.

mood ring

Ainsi j’ai adoré cette bague intemporelle, unisexe, et interchangeable. Créer la bague selon votre humeur, vos envies et les importants moments de votre vie cela est possible.

La mood ring est composée d’une structure en acier détachable qui compose la base. Sur laquelle vient se loger des anneaux personnalisables appelés addons. Sa modularité ainsi que la personnalisation fera de cette mood ring une bague unique que seul vous possèderez.

Unisexe grâce à son design simple et moderne, la mood ring est autant appréciée par les hommes que par les femmes. Seul le choix des addons rendra cette bague plus masculine ou féminine. Deux largeurs 11 et 13 mm sont disponibles à vous de choisir celle qui vous conviendra le mieux.

Pour les fans de sport automobile mood a créé deux collections en partneriat avec le double champion du monde de Formule E, Sébastien Buemi. Un mariage de passion entre le double champion du monde de Formule E (électrique) et la marque.

une mood ring pour chaque instant

Messieurs faites votre demande en mariage dans un des stores mood . Prétextez lui offrir une bague en la laissant choisir une mood ring. Pour que finalement vous l’orientez sur celle de la gamme joaillerie que vous lui avez choisie,  gravée de la phrase “Veux tu m’épouser ?”. Original non? Une belle demande en mariage qui est entrée dans l’histoire de mood dixit Arlette la designeuse des mood ring.

mood ring

Chers parents, pourquoi ne pas choisir la mood ring en optant pour un addon de la collection DIGIT gravé aux empruntes de votre bébé ? . Un moyen de symboliser ce moment unique. Par ailleurs vous pouvez profitez de 50 CHF de réduction en utilisant notre avantage webforkids ici !

En réalité il y en a pour tous les goûts. Je suis certaine que vous trouverez votre bonheur parmi toute la panoplie d’addons que mood propose. Des colorés, des chics et originaux en matériaux nobles tels que l’or, le carbone, le bois précieux …. Chut, un petit secret que je vous dévoile.  5 nouvelles addons sont crées par semaine. De quoi se faire plaisir et transformer votre mood ring tous les jours en fonction de votre dress code et de votre humeur.

Prix

Je vous avoue je préfère vous diriger sur le mood shop ici , il y a tellement de choix d’addons qu’il est difficile de vous donner un ordre de prix. Cependant à titre indicatif, les bases vont de

  • 150 CHF pour la base en acier inoxydable 13 mm
  • 250 CHF pour celle BLACK de 11 mm

et les addons commencent à partir de 20 CHF pour un addon en polymère opaque.

Shop

mood vient d’ouvrir son e-shop, si vous ne voulez pas vous déplacer et choisir votre bague tranquillement à la maison avec votre moitié alors cliquez ici .

Par contre si vous souhaitez choisir votre mood ring , la voir en vrai avant de craquer devant le choix des couleurs et de l’assortiment, vous trouverez alors une boutique mood à

  • Orbes
  • Carouge
  • Martigny
  • Barcelone pour ceux qui aiment voyager !

 

C’est vraiment une belle découverte pour moi !  Personnellement j’ai décidé d’ajouter dans ma boîte à bijoux la classique mood ring avec un addon blanc. Grâce au pop up store de Zurich j’ai également eu l’occasion de composer ma prochaine mood ring juste en choisissant 3 nouveaux addons mediums : 1 en aluminium adonisé couleur menthe qui sera entouré de 2 addons aluminium qui symboliseront secrètement la naissance des mes trésors.

Allez pour finir une petite vidéo. Pourquoi faut-il avoir une mood ring dans votre boîte à bijoux.

Sokhanita

Le Royaume de Nananère

Nananère un royaume poétique, chaleureux et coloré

Un concept éco-responsable dont l’activité principale est le recyclage de vêtements et de tissus, qui prend soin de notre chère planète.  Alors zoom sur le Royaume de Nananère.

Royaume de nananère vêtements occasion bébé suisse

Démarche liée aux finances ou désir de faire “au mieux” pour l’environnement en limitant la pollution. Nous sommes de plus en plus de parents – ou de non-parents – à faire attention à nos achats. Hors nous avons peu de temps de courir les brocantes et autres marchés aux puces. Ainsi l’occasion est devenue une solution. Entre alors en scène de petites boutiques prometteuses à l’avenir radieux comme le Royaume de Nananère.

Née de l’imagination d’une mère de famille soucieuse du devenir de la planète. Alors c’est tout naturellement que la boutique propose de jolies atours pour vêtir bébé et de petits accessoires magiques, fait-mains par la gérante. Ceci afin de ne rien perdre de la récupération faite au départ ! Cette démarche éco-responsable vise à valoriser des tenues trop peu portées, vite remplacées au profit d’autres dans une société de sur-consommation.

Vêtements d’occasion sélectionnés avec soin

De la naissance aux 18 mois de l’enfant, vous trouverez donc toutes sortes de vêtements sélectionnés avec soin et minutie. D’autant plus que les tendances sont respectées et mises en avant. Privilégiant donc des indémodables en se basant sur la mode actuelle. En somme un choix de motif intemporel qui vous permettre de trouver votre bonheur à portée de clic.

Découvrez l’ interview de la gérante, sur mon blog : ici

Dernièrement, j’ai trouvé quelques jolies tenues sur le site. En voici quelques images.

Royaume de nananère vêtements occasion bébé suisse

Une idée des tarifs pratiqués

Afin de vous donner une idée voici quelques exemples de prix pratiqués:

  • Robe grise 12-18 mois : 7,00 CHF
  • Robe rose foncé 12-18 mois : 6,00 CHF
  • Pull cerf 12-18 mois : 4,50 CHF
  • Robe à carreaux 18 mois : 8,50 CHF

 Divers accessoires : broches/badges

Quand au accessoires fabriqués avec soin et amour vous en trouverez au prix de

  • 4,00 CHF/unité

Un petit prix qui embellira et vous permettra de personnaliser les tenues de vos enfants. Grandeur 30mm de diamètre, les broches sont munis d’une épingle de sureté.
Attention : Cet article n’est pas un jouet et ne doit pas être laissé aux enfants sans surveillance.

Royaume de nananère vêtements occasion bébé suisse

Et vous, quelles sont vos astuces pour mieux consommer ?

Je vous propose de découvrir la collection sur Nananere.ch. Suivez la boutique sur Facebook ou Instagram pour rester à l’affût des nouveautés.

Me concernant retrouvez-moi sur mon blog, pour plus d’articles divers et variés : La Fille des Saisons

Coup de Coeur! La boutique maternité Féminin Plurielles

Féminin plurielles, la boutique idéale pour toutes les (futures) mamans.

Dans un cocon de féminité, vous y découvrirez une large collection de vêtements de qualité pour vous sublimer tout au long de votre grossesse et au-delà. Des tenues de maternité jusqu’à l’enfance en passant par l’allaitement, tout y est réunit pour se faire plaisir et se sentir bien.

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous dire quelques mots sur cette boutique suisse mais aussi de vous parler d’Isabelle, sa gérante en qui ma confiance est placée depuis plus d’un an désormais. >>> Vous retrouverez mes articles en rapport avec la boutique : Ici, sur mon blog

Féminin Plurielles

Désireuse d’offrir aux femmes, (futures) mères actives et modernes une gamme de vêtements, de bijoux et d’accessoires de qualité, Isabelle crée Féminin Plurielles . Elle ouvre également sa collection aux tenues pour bébés et enfants de 0 à 24 mois. D’autre part entre confort, charme et qualité, vous y retrouverez les marques Séraphine, ShoeTherapy et Azuni en Suisse.

Isabelle est une femme moderne et féminine. C’est en se basant sur sa passion des belles choses, sans doute héritée de son passage dans le monde de la joaillerie de luxe, qu’elle crée sa boutique. Elle exprime ainsi la douceur, le confort et le charme.

Féminin plurielles boutique suisse bébé grossesse allaitement

Le “Féminin” d’Isabelle se conjugue au “Plurielles”.

En effet, la femme moderne des temps présents est unique. Femme de carrière, femme au foyer, sportive, femme enceinte, urbaine, romantique, mère de famille, moderne ou classique, etc… C’est pourquoi Isabelle a rassemblé des articles permettant à chacune de réinventer pour elle le style de la Femme d’aujourd’hui. Les chaussures, accessoires, vêtements et bijoux proposés ont pour points communs la beauté, la qualité, l’exclusivité, le style et l’élégance.

Sa sélection de produits est partagée par de nombreuses stars . Elles affichent les produits Séraphine, ShoeTherapy et Azuni, par exemple la Princesse Victoria de Suède, que j’admire pour son élégance!

L’assortiment de Féminin Plurielles forme un tout féminin et cohérent qui sera complété au fil du temps, il y en a pour tous et toutes les bourses. Petit plus : De multiples promotions permettent de se faire plaisir à chaque saison.

L’histoire des princesses actuelles est donc à suivre et n’attend que vous pour être écrite.

Féminin Plurielles boutique maternité allaitement grossesse suisse bébé

Laissons maintenant la parole à Isabelle…

– Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur vous ?
 Je m’appelle Isabelle, j’ai 48 ans et viens tout juste de quitter la city lausannoise pour la belle campagne vaudoise. J’aime les petits séjours à l’étranger, les bons petits plats, le cinéma et suis fan de mon chat Hugo.
Après une école de Commerce suivi d’un séjour de trois ans à l’étranger, j’ai rejoins l’entreprise familiale en tant que Responsable des Achats. Huit ans passent, ma passion des belles choses m’a amenée dans le monde de la Joaillerie de luxe, où j’occupais un poste dans le Marketing. Puis cinq ans après, retour dans la société familiale, en tant que Secrétaire de Direction et Marketing.
J’ai quitté définitivement cette dernière pour fonder Féminin Plurielles, ma petite boutique Maternité online.
– Quelle est l’origine de Féminin Plurielles ? Ce qui vous a donné l’envie d’ouvrir votre boutique ?
De 2010 à 2013, j’ai occupé différents postes qui ne m’ont pas donnés satisfaction, je ne trouvais pas ce que je recherchais. Je souhaitais être indépendante, heureuse à la tâche et “bouger” dans un monde qui me parlait. J’ai toujours voulu ouvrir une petite boutique destinée à la femme.
– Auriez-vous un petit mot à faire passer aux femmes actuelles ?
Féminin Plurielles boutique maternité allaitement grossesse suisse bébé
– Comment se fait une sélection ?
J’ai rassemblé des articles permettant à chacune de réinventer pour elle, le style de la Femme d’aujourd’hui. Les chaussures, accessoires, vêtements et bijoux proposés ont comme point commun, la beauté, la qualité, l’exclusivité, le style et l’élégance. Je me suis laissée séduire par les modèles proposés, par leurs coupes, leurs couleurs et la qualité des matières. L’assortiment de Féminin Plurielles forme un tout féminin et cohérent, il est complété au fil du temps. L’histoire des princesses actuelles est donc à suivre…
Merci Isabelle d’avoir pris le temps de répondre à mes questions et d’ainsi vous permettre d’en apprendre plus sur Féminin Plurielles. 
Retrouvez Isabelle sur sa boutique : Féminin Plurielles. Ou rendez-lui visite dans son Show-room à Gollion, 15 min de Lausanne en Suisse Romande afin d’en découvrir l’assortiment début Décembre. Il sera privatisé et ouvert sur rendez-vous (samedi et dimanche inclus).
Quant à moi, retrouvez-moi sur mon blog beauté bio’ et maternité : La Fille des Saisons
Pour découvrir mes articles en rapport avec la boutique, rendez vous sur mon blog via le libellé : Articles – Féminin Plurielles

Le Yoga à la maison une alternative pour les mamans

Le yoga est un excellent entraînement. Non seulement pour votre flexibilité, mais les exercices de yoga peuvent aider à perdre du poids, réduire le stress et avoir un équilibre émotionnel. Allier mon rythme de vie avec le sport ne fût pas une partie de plaisir. J’ai alors trouvé une combine et j’ai choisi de pratiquer le yoga à la maison.

Vous êtes comme moi , une maman à 200 % active qui a du mal à aller à la gym ou n’importe où après le travail, participer à des cours ou vous rendre dans une salle de sport pourrait ne pas être pour vous. Même si l’envie est là ! Alors pourquoi ne pas pratiquer le yoga à la maison?

Pourquoi le Yoga ?

Les 5 ans entre mes deux grossesses m’ont permis de découvrir ses bien faits. Plus relax face au stress du quotidien, moins de douleurs dorsales, et un équilibre entre l’esprit et le corps. Le temps m’a manqué dans mon organisation quotidienne pour poursuivre et profiter de ce moment de détente.

A l’arrivée de Louloutte ma deuxième, trouver le temps de faire quoi que ce soit, en particulier des exercices, quand vous avez un bébé à la maison est presque impossible. Je ne voulais pas pour autant abandonner cet instant que je m’accordais à me ressourcer surtout face à la nouvelle organisation familiale et quotidienne qui s’imposait à moi.

Pratiquer le Yoga à la maison

C’est pourquoi j’ai rapidement décidé de pratiquer le Yoga à la maison. Pas besoin de se déplacer, pas de contraintes d’horaire, de transport ou de se justifier à l’instructeur si les enfants ont besoin de moi.

Je me suis équipée d’un tapis, de vêtement confortable et j’ai commencé à rechercher des leçons de yoga sur internet. Des séances vidéo d’entraînement de yoga pour les débutants sont disponibles et sont vraiment faciles à reproduire seule à la maison. De plus elles sont généralement accompagnées de musique apaisante en arrière-plan afin de vous accompagner dans chacun de vos mouvements.

Figurez-vous que parmi toutes les vidéos qui circulent sur la toile, j’en ai découvert de très bonnes,  là où je m’y attendais le moins. En cherchant des vêtements confortables comme beaucoup d’entre vous, je suis naturellement tombée sur le site de Zalando. Non seulement j ai trouvé ma tenue idéale, mais aussi des informations et des conseils d’une experte sur la pratique du Yoga ( à ma grande surprise).  D’autre part des vidéos de séances de yoga sont disponibles, faciles à reproduire et m’ont permis de débuter mon yoga à la maison.  Allez voir c’est vraiment top >>> We love Yoga 

15-20 minutes de Yoga

J’ai ensuite essayé de trouver le meilleur moment de la journée où je ne serais pas dérangée dans ma méditation. Ainsi le matin, peu après le 1er café et avant le réveil des enfants. Certes il est 6 : 15 du matin mais c’est juste idéal pour démarrer une journée. Rien n’est en cours, les enfants sont encore en plein sommeil, et chéri est déjà sur la route du travail. Un moment juste pour MOI. Et me voilà en plein exercices de yoga. Comme conseillé par Annie Clarke, qui m’a accompagné dans mes débuts, avec des séances de yoga pour :

  • Fortification & mobilisation pour aider à développer une meilleure posture, à entretenir un corps mince et à activer toutes les parties nécessaires au bon fonctionnement du corps
  • Calme & équilibre, pour calmer l’esprit et le système nerveux
  • Activation & rayonnement pour exploiter tout le potentiel d’énergie
  • Légèreté & purification pour se sentir plus léger à la fois dans son corps, mais aussi dans son esprit

yoga à la maison

La motivation est là, cependant lorsque vous êtes seule à la maison, il est parfois difficile de se motiver. Ce moment yoga est tellement agréable qu’il a été simple pour moi de m’instaurer un petit rituel. Levé à 6 : 00 premier café du matin et j’enchaîne avec 10-15 minutes sur mon tapis de Yoga.

Franchement essayez !  Je vous le conseil….

Sokhanita

La Rentrée scolaire : pensées de maman

La Rentrée scolaire : pensées de maman

La rentrée scolaire créé toujours sa marque dans l’année civile. Chaque année, j’ai l’impression de vivre deux “nouvel-an” : L’officiel du 31 décembre et celui de la rentrée scolaire quelle qu’en soit la date.

Mon mari est enseignant. Donc, il est à la maison pendant toutes les vacances scolaires. Ma grande vient d’entrer en 4P. Et ma petite débute sa scolarité cette année. Avant, je vivais la rentrée de deux personnes, mon mari et ma grande. Cette année, j’en ai vécu trois.

Et la mienne de rentrée? Car oui, nous aussi les mamans, nous vivons une rentrée. Il faut se remettre dans le bain. Prendre de nouvelles habitudes, s’adapter aux nouveaux collèges, nouveaux enseignants, aux devoirs et aux nouvelles structures d’accueil, s’il y en a.

La rentrée scolaire : et la baffe!

Je vous l’avoue : ma rentrée, notre rentrée s’est faite sous le signe du stress et de l’angoisse! Personne n’est malade, je vous rassure. Nous avons simplement dû faire face à un gros imprévu. Une imprévu, si gros, que même mon esprit d’anticipation sur-exagéré n’avait pas vu venir!

À la mi-juillet, nous avons reçu les enclassements nous disant dans quelles classes iraient nos filles. Pour situer notre affaire, nous habitons à deux pas d’un des plus grands collèges de notre ville. Première enveloppe que nous ouvrons pour la petite : pas de surprise, sa classe est bien dans ce collège. Deuxième enveloppe, pour la grande : et bam! Nous apprenons qu’elle change de collège! Son nouveau collège sera situé au centre-ville à 20 minutes à pied de notre maison! Avec cette lettre, une deuxième : des transports en bus seront organisés et “nous sommes désolés pour les désagréments causés”.

Bref, très mauvaise surprise! Bien entendu, le secrétariat n’était pas atteignable. Vu que nous avons reçu les lettres un vendredi, juste avant les vacances de l’administration …

Sachant pertinemment que nous ne pourrions rien faire contre cette décision ; nous avons tout de même demandé un rendez-vous avec la direction en août. On va quand même en discuter, hein?! Nous avons appris que 19 enfants de notre quartier étaient déplacés d’école. Car notre collège est trop plein, comme un œuf. Donc nos poussins ont été répartis dans d’autres écoles de la ville et même, dans celle du village d’à côté. Pourquoi notre quartier? Car nous habitons juste à côté de l’école, donc de l’arrêt de bus! Nous n’avons pas l’excuse de dire que nos enfants doivent marcher 15 minutes avant d’y arriver, à l’arrêt! Car ils sont juste à côté.

Bref, c’est comme ça.

  • Ma fille était sensée continuer avec la même classe, de 3P en 4P et avec les mêmes maîtresses?! Pas pris en compte!
  • Le fait que sa petite sœur commence sa scolarité et que, normalement, les fratries ne sont pas séparées? Bof, tant pis!

Certes, des milliers d’enfants prennent le bus chaque jour!

  • Sommes-nous des parents trop poules avec notre poussin, face à cet œuf trop plein?! Très sûrement!
  • Apprécions-nous, dans une certaine mesure, d’être muselés par le système administratif et d’être mis devant le fait accompli? Ah que non!
  • Aurions-nous préférés être contactés en juin lorsque ces décisions ont été prises pour en discuter et être considérés comme des partenaires? Très certainement!

La rentrée scolaire, le dénouement!

Mais qu’en est-il des enfants? Qu’en est-il de ma fille?

Suite à cette mauvaise surprise, ma grande fille de 7 ans m’a appris une belle leçon de vie! Laquelle?

  • “Le Bus, c’est trop cool maman”
  • “J’adore mon nouveau maître et ma nouvelle maîtresse”
  • “Ma nouvelle classe est trop chouette”
  • “Regarde Maman, j’ai reçu deux invitations pour les anniversaires de mes nouvelles copines!”
  • “Tu connais Andy Warhol Maman? On l’étudie au cours de dessin!”

Voici la morale de l’histoire : les paroles et les sourires de ma fille de 7 ans. Au départ, nous avons pris sur nous et lui avons présenté l’aspect positif, la grande aventure que serait le bus! À quel point ce sera chouette d’avoir de nouvelles copines et d’être dans une école plus petite.

Nous ne voulions pas influencer son vécu de cette situation. Nous souhaitions qu’elle fasse sa propre expérience d’enfant ; en laissant de côté les histoires bureaucratiques d’adultes.

Je suis très très fière d’elle! J’en ai des choses à apprendre d’elle! De plus, je vous avoue que je suis fière de nous en tant que parents. Nous avons donnée naissance à ce petit être si authentique, riche de ressources et de positivisme!

Et ma petite dans tout ça? Elle qui vivait sa première rentrée scolaire? Après un “je t’aime maman même quand je suis à l’école” ; elle s’en est allée avec sa maîtresse et ses camarades, comme si elle avait fait ça tout sa vie!

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Mood Board Lavande

Créa CC - Mood Board Lavande

Aujourd’hui, nous somme inspirés par Créa CC, ses décorations douces et poétiques. La lavande nous transporte en Provence, nous pensons à nos vacances … 🙂

Liens : Créa CC, site et boutique : www.creacc.ch

 

Enregistrer

12 activités à faire cet été !

 

Les vacances scolaires ont commencé et si on ne part pas en vacances le temps peut être très long, surtout pour les enfants. Je vous propose dans cet article 12 idées d’activités sympas à réaliser avec vos enfants durant l’été, mais aussi toute l’année (ou presque) finalement ! C’est parti !

1- Proposez des jeux d’eau pour se rafraîchir ! Dans le jardin avec un tuyau pour les mouiller, ou sur une terrasse avec un bac (ça peut être un bac à linge), de l’eau et des petits objets à remplir et vider (gobelets, petites casseroles avec couvercles, petits bols, billes, dinette, bouteilles en plastique, pots de yaourt vides, affaires de poupées à laver, animaux en plastique, voitures, petits bateaux, etc!).

2- Allez à la découverte de nouvelles places de jeux et organisez un pique-nique sur place !

3- Achetez une carte journalière CFF et découvrez un bout de la Suisse en train, bus, bateau… !

4- Alliez sport et plaisir avec votre enfant ! Essayez une piste Parcours Vita avec lui, ou une balade à vélo avec pique-nique !

5- Préparez des glaces fait maison avec ses ingrédients préférés !

6- Faites des expériences chimiques avec votre enfant ! Tapez sur google expérience chimique avec chou-rouge et vous serez surpris 😉 Je l’ai essayée dans plusieurs crèches et les enfants ont adoré l’expérience !

7- Connaissez-vous le Land Art ? Il s’agit de faire de l’art avec les éléments de la nature. Puis proposez à l’enfant de photographier ses oeuvres d’art quand c’est terminé !

8- L’eau, les glaçons et les couleurs ! Je vous propose de regarder cette vidéo qui propose deux super idées d’activités à faire avec des glaçons, de l’eau et des colorants !

9- Créez des bulles de savon géantes ! Il y a plusieurs recettes sur Internet, n’hésitez pas à essayer !

10- Vos enfants connaissent l’aquarelle ? À mon travail ils viennent de la découvrir (ils ont 5-7 ans) et ils adorent en faire ! 🙂

11- Profitez de l’été pour apprendre à votre enfant à nager !

12- Abonnez-vous durant l’été ou toute l’année à la Do It Box ! C’est une box suisse qui propose chaque mois une box avec à l’intérieur 5 activités et bricolages pour enfants. Je vous en ai parlé sur le blog juste ici : La Do It Box

Et voilà ! J’espère que ces 12 petites idées d’activités vous plairont et inspireront pour cet été ! 🙂

Pour en savoir plus sur Roberta et son blog, lisez son interview @Webforkids!

Trolette à Montreux Moda

Début juin, l’équipe de Webforkids s’est rendue à Montreux Moda. Nous vous avions déjà parlé de cet événement qui met en avant la Fashion Scene suisse. Bien entendu, nous avions suivi de près l’organisation du défilé de mode enfantine d’Agatha Ruiz de la Prada. Après avoir assisté au casting, nous nous réjouissions d’admirer ses pièces colorées et ludiques.
Charlotte, notre Community Manager est arrivée en famille avec son mari et ses deux filles (7 et 4 ans au compteur)…

… Allez, je vais passer la narration en mode « je » étant donné que je suis celle qui vous écrit!

Je suis donc arrivée en famille à Montreux pour assister à mon premier défilé de mode! Ayant déjà visité le site d’Agatha Ruiz de la Prada, je me réjouissais de voir ses modèles en live .. J’avais trouvé les habits si craquants sur le site!

Nous nous sommes donc installés et avons fait un petit tour des différents stands. Debout en train de papoter, je vois une jolie dame s’approcher de nous et nous demander si « cette petite est à vous? ». Elle parlait de ma plus jeune que je surnomme « Petite Trolette » sur le net. Oui Oui! Cette petite Trolette est bien à nous!

Ensuite, elle nous explique qu’elle cherche une petite fille qui pourrait participer au défilé, une jeune demoiselle s’étant désistée au dernier moment. Elle explique tout ceci à ma Petite Trolette qui hoche de la tête: Difficile de savoir, si du haut de ses quatre ans, elle a réellement compris l’enjeu de cette histoire.

Et … nous nous retrouvons dans le backstage! Entourées d’une sacrée effervescence! Puis, tout s’enchaîne : essayage de robe, maquillage, pose du bonnet, photos. Étant très maman poule, j’étais très stressé pour ma Petite Trolette! Les autres petites filles avaient répété sur scène plus tôt dans la journée. Cependant, ma Trolette suivant le mouvement, ne semblait pas se soucier de quoi que ce soit!

montreux_moda_webforkids

Puis vient le moment d’entrer en scène! Je tente tant bien que mal de lui expliquer ce qu’elle doit faire mais elle est beaucoup trop captivée par ce qui l’entoure pour prêter attention à moi! Et d’un coup, elle n’est plus là, elle s’est lancée sur scène!

Ce moment m’a semblé long … et d’un coup, elle est apparue de l’autre côté du backstage, tout sourire, en courant! Je crois que c’est l’image qui m’a le plus marquée : ce sourire, cette spontanéité, cette innocence!

Et là, changement de tenue! Et c’était reparti pour un tour avec un deuxième passage, le coucou d’Agatha Ruiz de la Prada au public et la séance photo.

Et voilà, toute cette histoire, en fait, a duré environ 45 minutes. Ce fut court mais long en même temps. Petite Trolette était si heureuse! Et quel bonheur de voir sa grande soeur si fière d’elle. Une fois tout ceci passé, la mère poule que je suis a récupéré son « bébé ». Ce fut une expérience pour elle! Mais s’en fut une pour moi aussi : lâcher mon enfant le temps d’un moment spontané devant un public!

montreux_moda_webforkids

Les 15 trucs découverts depuis que je suis maman

1.- Le truc qui agace chaque non-parent: le léchage de l’index pour nettoyer la joue mimi-cracra de son enfant. Oui, je confesse, je le fais aussi.

2.- J’ai perdu tout intimité, même aux toilettes.

3.- De temps à autre, on retrouve des surprises par ci et par là; une peluche déjà installée dans notre lit, Kung-Fu Panda caché entre mes produits cosmétiques ou une balle sauteuse dans le tiroir à casseroles. La palme revient quand même à une barre de céréales entamée (et option: accompagnée de la brosse à dents) dans mon sac à main.

4.- Peppa Pig…. Vous connaissiez vous Peppa Pig avant d’être parent?

5.- A la boulangerie, tu achètes à chacun de tes enfants un petit pain au lait. Mais toi, égoïstement et surtout très naïvement, tu choisis le délicieux pain torsadé au chocolat et à la vanille. Mais à la fin, suite à de grandes supplications, c’est sûr, le pain au lait sera pour ta pomme.

6.- Lorsque la fratrie s’agrandit, tu deviens diplomate ès conflits (un doctorat bien évidemment). Le conflit israélo-palestinien? Dans mes cordes! Des pourparlers avec Bashar Al-Assad? Cap’! Moi, je résous des différends quotidiennement. #seconddegré

7.- J’aimerais bien avoir une poule à la maison. Pour les oeufs frais le matin, oui mais aussi pour picorer le cheni sous la table après chaque repas. Paradoxalement, c’est devenu l’endroit le plus propre de la maison. Et bien oui, à force de la nettoyer 3 fois par jour à quatre pattes…

8.- La mauvaise conscience maternelle. Pourquoi? Peu importe, les mamans ont toujours mauvaise conscience de quelque chose.

9.- Le cadet est complètement différent de l’aîné(e). Ils ont été fabriqué dans le même moule mais c’est tout! Oublie tout ce que tu as vécu pour le premier, sinon, ça ne serait pas drôle hein?

10.- Presser un interrupteur peut déclencher une guerre fraternelle.

11.- Mon oreille est capable de reconnaitre leur pas quand ils viennent dans notre lit le matin: un pas léger et rapide pour MisterFlorentin et un pas lourd et endormi pour MissConfiture.

12.- Un enfant est capable de dire Maman 13’596 fois par jour. Doubler ce chiffre pour moi. Mais comment font les parents de famille nombreuses?

13.- Pourquoi se déplacer en marchant? Mais non, c’est pour les vieux cela. Un enfant se déplace toujours en courant.

14.- Une histoire peut être lue une centaine de fois, ils y prendront toujours le même plaisir et découvriront même un nouveau mot ou un détail inédit sur l’illustration.

15.- Les enfants peuvent s’habiller en cumulant de nombreux vêtements en même temps (genre un legging, une jupe, une robe, un pull et une jaquette) et d’associer les motifs qui feraient pâlir même les plus fans de Desigual.

Au final, ils sont capables d’énormément de choses, même si parfois, nous avons de la peine à le voir ou à l’accepter. Être maman, c’est une source d’amour incroyable et d’émotions si simples et souvent bien drôles ! Des petits rien qui font simplement tout!

Retrouvez Virginie sur son blog et ses réseaux sociaux

Son blog : Avec Panache!

Sa page Facebook, à suivre absolument : facebook.com/AvecPanacheBlog

Son compte Instagram : instagram.com/virginie.avecpanacheblog

Brigitte Violier : Femme, Maman et Entrepreneuse

Alliance de ces trois rôles est souvent synonyme et qualifié d’impossible et pourtant beaucoup de femmes n’arrivent non pas aisément à mener ces rôles à la perfection. Longtemps relégué au rang de mère au foyer, s’occupant principalement de leur progéniture, de l’entretien de la maison et de leur époux… Le rôle de la femme a beaucoup évolué tant au niveau de sa place dans le monde du travail, au sein de la famille que dans la société moderne.

Invitée à déjeuner dans le célèbre restaurant de l’Hôtel de Ville de Crissier – Benoît Violier, rebaptisé restaurant B. Violier. À son palmarès : meilleur restaurant du monde en 2016 par le classement gastronomique « La Liste », trois étoiles au Guide Michelin et 19/20 au Gault & Millau. Voici le récit d’un déjeuner somptueux, autour d’une table prestigieuse où j’ai eu l’occasion de rencontrer 5 femmes d’exception.

11 : 45 J’ai été reçue dans un cadre élégant et chic du restaurant B. Violier avec à sa direction Brigitte Violier et Franck Giovannini, Chef de cuisine. Vous imaginez mon plaisir mais aussi bien la pression qui pouvait m’animer… Accueillie telle une personnalité que je ne suis pas, je suis frappée par le sourire, la prestance et la légère timidité de Brigitte. (Wouahhhh elle en impose). J’attends avec timidité dans mon coin les autres invitées de ce déjeuner entre femmes.

Christelle Huwiler, organisatrice de cette rencontre est également présente. Elle orchestre d’une main de maître la rencontre. Petits détails, photographe, plan de table elle a pensé à tout…. Se succède Cristina D’Agostino, Vanessa Nobel, et Shadya Ghemati. Après les présentations d’usage…

12 : 00 Nous passons en cuisine et allons à la rencontre du Chef Frank Giovannini et de sa brigade de 25 cuisiniers. Quelle fut leur surprise de voir entrer 6 nanas dans la cuisine à majorité masculine. À notre grand étonnement avait lieu au même moment un service en plein boom, un cours de cuisine et une table de 3 convives (service en cuisine). Une ambiance calme, sereine, où quasi seuls les bruits des casseroles, des assiettes et des services retentissent.

Franck Giovannini nous rejoint autour d’un verre et débute le bal des questions :

Comment trouvez-vous votre place en tant que femme dans ce monde majoritairement masculin ? : « Je n’ai pas à la chercher » nous répond Brigitte « Elle s’est faite toute seule. Je m’occupe de la salle et Franck est responsable de la cuisine, chacun a vite trouvé sa place ».

Qu’avez-vous changé dans le fonctionnement de la cuisine après le départ de Benoît Violier? Proche de sa brigade, sa passion pour la cuisine et la transmission de son savoir-faire, Franck nous dévoile qu’il « … ne reste pas au passé, j’aime cuisiner alors je suis aux fourneaux et je cuisine, je transmets mon savoir, je crée et j’échange beaucoup avec ma brigade… ».

Combien de femmes avez-vous au sein de votre brigade ? « Peu, et j’aimerais qu’elles soient plus nombreuses. Elles sont souvent candidates en pâtisserie et nous avons la chance d’en avoir une au sein de notre équipe. Il est aussi vrai qu’elles ne restent pas très longtemps face au défi de concilier la restauration et la vie de famille. » dit Franck Giovannini.

Passer après Benoît Violier, avez-vous la pression ? Tous les deux semblent nous confirmer que non. Franck Giovanni très sereinement nous répond « notre succession s’est imposée naturellement. J’ai eu la chance de travailler étroitement avec lui, mais aussi avec les grands chefs qui lui ont précédé, Girardet et Rochat et ça fait 22 ans que je travaille ici. Brigitte à la direction et moi en cuisine. Nous tenons à transmettre l’esprit de Benoît Violier et continuons son travail et ses projets entrepris. » Brigitte Violier, quant à elle, tente avec succès de sublimer les plats et la restauration à un art de vivre et au bien-être. Elle a pensé à tout : accueil chaleureux, décor sobre et apaisant en choisissant des créateurs de la région, des cours de cuisine dont celui destinés aux enfants…. « Je peux complètement m’exprimer. Benoît avait son idée de son restaurant, j’apportais mon avis, surtout en ce qui concerne la salle mais il devait toujours donner son accord. Aujourd’hui je peux pleinement m’exprimer et accorder la décoration, la vaisselle, aux plats de Franck ». Dernière petite flûte, petite séance photos et…

12 : 30 Nous sommes conviées à passer à table… Dans une ambiance calme, agréable nous somme invitées à nous présenter, tout en débutant le défilé des 7 chefs d’œuvre proposés et servis tel des objets d’art sous la houppette de Louis Villeneuve qui dirige la salle depuis 42 ans. Admirez !

Brigitte Violier Chef d’entreprise à la direction restaurant Benoit Violier à Crissier, elle succède à son renommé époux Benoît Violier en 2016. Maman de Romain 14 ans elle trouve son équilibre grâce à la danse qu’elle pratique depuis 12 ans, le ski, le golf et les longues balades en famille. Restaurant B.Violier 

Cristina D’Agostino rédactrice en chef adjointe et responsable du supplément luxe du magazine économique Suisse BILAN.

Vanessa Nobel, Directrice de publication et éditrice de 4Quatre Saisons. Sur le site du magazine 4quatre saisons , vous trouverez au fil des saisons, des adresses, des idées que vous aurez toujours voulu connaître : celles qui apportent le plaisir et le bien-être dans l’art de vivre. Vous y découvrirez des destinations de rêve, des soins et des produits précieux, un choix de restaurants et hôtels exquis, sans oublier les horlogers suisses et les voitures de rêve, véritables objets d’art !

Shadya Ghemati Blogueuse, une femme pétillante radieuse qui nous fait découvrir sa cuisine, ses goûts culinaires sur ma petite cuisine . Elle a travaillé environ 20 ans en tant que journaliste pour la presse écrite du groupe Ringier et à la RTS comme animatrice de radio.

Christelle Lorena Huwiler, après avoir fait ses armes en tant que PR et communication manager auprès de grandes enseignes telles que Nestlé, Moët Hennessy ; elle s’accorde une petite pause, organise son mariage et entreprend une carrière en Solo dans les relations presses à son compte. Femme forte, réfléchie elle me raconte que savoir bien s’entourer dans le business est primordial.

Les discussions fusent aux quatre coins de la table. Boulot, challenges, enfants et le régime sont abordés. Finalement, toutes ces femmes ont fait face aux peurs, au doute, à la sensation d’être débordée, aux problèmes intemporels que toutes les mères rencontrent… Pour finalement se dire que nous sommes normales et que nous devons notre exception à personnes sauf à nous-même grâce à notre travail, notre réflexion, notre sens inconditionnel de l’organisation….

14 : 30 Bien gênée, j’ai du mal à quitter cette table où je commençais à me sentir à l’aise. Les rendez-vous s’enchaînent pour moi. Je reprends ma voiture et bloquée dans le traffic lausannois, je décide de débriefer avec moi-même.

Finalement, je ne suis pas si folle à vouloir assouvir mes envies de famille, professionnelles et mes projets personnels. Allier vie de famille avec des enfants épanouis, bosser à 100% et foncer pour réaliser Webforkids c’est possible, d’autres femmes le réalisent et l’ont fait avec succès avant moi.

Je réalise également que nous nous posons toutes les mêmes questions et que nous avons toutes traversé ces moments de doute : Comment allons-nous faire ? Est-ce que je fais bien dans l’éducation de mes enfants ? J’ai besoin de m’accorder du temps, faire un peu de sport, prendre soin de moi ? Est-ce que mon projet sera un succès ?

Conclusion de ma rencontre avec toutes ces femmes d’exception : être perdue dans l’éducation de nos enfants est normal (ouf) ; vouloir s’épanouir en tant que femme et s’occuper de soi n’est pas égoïste ni un droit mais un devoir afin d’avancer sereinement (Merci Mesdames), s’engager dans notre projet avec passion et savoir bien s’entourer professionnellement sont les clés du succès.

Merci à Eileen de m’avoir donné l’opportunité de rencontrer ces 5 femmes inspirantes.

À suivre…