Soins bio zéro déchet pour nos bébés

Soins bio zéro déchet pour nos bébés

La Terre ne nous appartient pas, ce sont nos Enfants qui nous la prêtent . Cette phrase m’a longuement parue abstraite. Elle figurait sur un poster, dans ma classe de primaire et je n’en ai saisi le sens qu’en devenant mère à mon tour. Comment pourrais-je ne pas prendre soin de ce présent…
Étant alors inspirée par le mouvement du zéro-déchet et du minimalisme, j’ai doucement changé mes habitudes en matière de parentalité.
Si j’ai choisis de bousculer mon quotidien de cette manière, c’est pour être plus proche de la nature et en accord avec l’environnement. Ce changement n’aura pas été simple mais je suis fière de l’avoir accompli.

Aujourd’hui et par le biais de cet article, je vais vous parler de mes indispensables en matière de soins liés à l’enfance: soins bio zéro déchet !

Soins bio zéro déchet

Soins bio zéro déchet : les essentiels de notre routine

– Un savon doux : En veillant à ce que le produit soit extrait de la saponification à froid et de qualité biologique, vous êtes quasiment sûr de viser juste. Plus votre composition sera minimaliste, mieux ce sera et pour en savoir plus sur cette dernière, je vous invite à lire les étiquettes ou à vous rendre sur une plateforme visant à analyser les listes INCI/compositions, comme : La Vérité sur les Cosmétiques – En qui je fais confiance depuis bon nombres d’années. Entrez la nomination de chaque ingrédient et apprenez-en plus sur vos étiquettes. Vous pouvez faire confiance aux marques certifiées telles que Karethic (au savon extra-doux, conçu pour les peaux sensibles), Clémence et Vivien, So Champs ou plus proche de chez nous La Savonnerie du Verger.

– Des lingettes lavables/gants de change : Quelques mois après la Naissance d’Erika, j’ai adopté les lingettes lavables ImseVimse afin de la débarbouiller. Un peu d’eau et le tour est joué. Vous pouvez aisément les confectionner vous-mêmes (Au Fil de la Nature propose de petits kits) ou encore en commander auprès d’une créatrice en Suisse, les mam’preuneuses seront d’autant plus ravies.

Quant aux gants pour le change, j’ai choisis le Kit éco-chou des Tendances d’Emma, une petite merveille qui ravira tous les parents. Le touché est doux et même après plusieurs mois, les carrés ont l’air tout neufs ! (Ma revue, sur mon blog)

– Du liniment fait-maison : Le liniment est un produit cosmétique visant à nettoyer l’enfant lors du change mais aussi à protéger sa peau des urines et agressions. Sa composition est à base d’huile végétale et d’hydroxyde de calcium, aussi nommée : eau de chaux et pour le faire soi-même, rien de plus simple – pour peu que vous ayez un peu de temps – je vous propose deux recettes maisons sur mon blog : Liniment traditionnel à l’olive // Liniment apaisant au calendula. Vous trouverez de quoi créer vos cosmétiques via CosMaking.ch . Et si vous ne préférez pas le faire vous-mêmes, des tas de mam’preneuses suisses en confectionnent : Love me doux, Essentialis, BionessenS, … pour n’en citer que trois.

Cependant, soyez vigilent : Il existe une multitude de liniments sur le marché, certains possèdent de bonnes compositions et d’autres sont remplis d’agents potentiellement nocifs, lisez les étiquettes ou fiez-vous au label sécuritaire tel qu’EcoCertNature & Progrès, …

– De l’eau : Inutile de préciser où vous trouverez de l’eau…Prélevez-en un bol et n’hésitez pas à rafraîchir bébé lors du change à l’aide de vos gants pour le change ou vos lingettes lavables.

– Un kit de change “nomade” : Tout comme le kit pour le change des Tendances d’Emma, celui-ci permet de nettoyer l’enfant mais lors de déplacement. Son format est très pratique et son efficacité m’a complètement séduite, je ne jure que par lui lors de mes déplacements. (Ma revue)

– De jolies couches lavables : Oubliez tout ce que vous pensez connaitre à leur sujet, ici nous ne sommes plus sur les langes des temps jadis mais bien sur de petites couches pratiques et très mignonnes. J’ai personnellement eut un petit coup de cœur sur la marque Bambino Mio mais vous trouverez certainement votre bonheur via la Couchothèque ou pour plus d’économie via des groupes de trocs sur Facebook. Je ne suis pas encore à 100% utilisatrice de couches lavables mais aimerais y passer complètement.

– Du gel de lin fait-maison : Ce “produit” de soin ne vous sera pas forcément obligatoire mais pour nous, il l’est. Ma fille et moi avons les cheveux bouclés et le gel de lin nous permet de dessiner et fixer nos boucles, c’est économique, naturel et sain pour tous. Il est à noter que ce dernier convient à tout types de cheveux !

Hydratant par excellence, je le considère un peu comme le cousin de l’Aloe Vera pour son côté hydratant et tenseur pour la peau et niveau cheveux, il scelle l’hydratation, ce qui est assez sympa quand on possède des cheveux secs. Il permet aussi de donner une texture aux cheveux et les discipline. Pratique quand on est bouclée. Avec parcimonie, toujours pour éviter l’effet carton. – Bref, mon petit doigt me dit que je vous parlerai de cheveux prochainement. Pour le récolter, il vous suffit de vous munir de graines de lin brunes, de les plonger dans l’eau et de porter le tout à ébullition. Filtrez et voilà votre gel de lin maison est prêt !  À conserver au frigo maximum 3 mois !

De temps en temps :

Même pour les petits bobos ou des soins plus spécifiques, voici ce que je peux vous proposer comme soins bio zéro déchet:

– Une crème pour le change : Lors de petites rougeurs, j’emploie un peu de crème pour le change. Vous pouvez choisir la réputée Weleda (attention, celle-ci ne possède aucune certification) ou choisir le baume de chez Druide – qui lui, est certifié et est vegan !

– Des flocons d’avoine : L’avoine a la particularité d’être très nourrissante et de posséder des vertus calmantes pour les peaux sensibles et irritées. Alliée des peaux sèches, elle sera aussi utile en cas d’eczéma, d’urticaire ou de varicelle, elle pourra grandement soulager les tissus enflammés. Pour l’employer munissez-vous d’un sachet à thé réutilisable/d’un vieux bas nylon, remplissez-le de flocon d’avoine (pour une baignoire complète, 3 cuillères à soupe suffisent) et incorporez le tout au bain sans rincer ensuite. La peau de bébé/ou la vôtre sera douce et la sécheresse ne sera qu’un vilain souvenir. C’est aussi un soin parfait pendant la grossesse lorsque la peau du ventre nous fait souffrir ! Vous trouverez facilement de l’Avoine en grande surface ou dans de petites boutiques de vrac. J’achète le mien au Petit Tout, sur Bulle.

Et pour laver le linge :

J’ai également adopté les soins bio zéro déchet pour toute la famille et pour notre quotidien.

– De la lessive faite-maison : Depuis peu, je suis passée à la lessive-maison et c’est très simple à mettre en place. Achetez un bon Savon de Marseille, bio, saponifié à froid et ne contenant pas de glycérine (c’est important car elle risque d’imperméabiliser les fibres et donc si vous êtes aux couches/lingettes lavables, les rendre inutilisables), un peu de Bicarbonate de soude et un peu de Percarbonate. Des tas de recettes fleurissent sur la toile, à vous de faire votre choix.

– Du percarbonate de soude : Utile en tant que détachant, il est à utiliser tel que la Javel (en bien plus sain mais à doser avec parcimonie) car écologique et non-polluant – avec précaution. Il suffit pour cela de suivre les recommandations d’usage et n’hésitez pas à employer le soleil pour faire disparaître les taches restantes. De plus s’agit du meilleur détachant/blanchissant naturel. (Suspendez simplement votre linge encore humide – mais essoré – sur le fil et laissez-le sécher à l’air libre et au soleil = combo gagnant)

Adoptez-vous une routine soins bio zéro déchet pour le quotidien de votre bébé ?

Retrouvez-moi sur mon blog, pour plus d’articles Maternité bienveillante et Beauté au Naturel : La Fille des Saisons

Hilde De Berry

Hilde De Berry

Blogueuse Beauté bio’ et Maternité en Suisse romande; Passionnée de Nature et de Parentalité bienveillante, je partage mes découvertes entre deux infusions et randonnées. 😉
Hilde De Berry

Les derniers articles par Hilde De Berry (tout voir)

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*